Pouet
Nouvelles de Montréal
PUBLIER - DIFFUSER - PROPAGER LA NOUVELLE
[ Ndq - Montréal ]
 
  • Pages Web  
  • Créez votre compte et Publiez
  • Connexion : Salle de rédaction
  • Rencontre avec Roland Barbier, directeur du Centre communautaire Hochelaga

    Il y a des gens qui, quand on les rencontre pour la première fois, donnent une impression de déjà vu. Comme si l’on s’était déjà rencontré, que l’on se connaissait. Roland Barbier en fait partie. Passionné, presque habité et surtout humain, il nous a accueilli à bras ouvert dans son bureau du Centre communautaire Hochelaga.

    « Je ne suis pas un missionnaire ! Ma vie, c’est mes enfants et ma conjointe. » Lorsqu’on demande à Roland Barbier pourquoi est-ce qu’il consacre sa vie aux autres, sa réponse nous étonne. Mauvaise foi ? Modestie ? « Je dis tout le temps que je n’ai aucun mérite parce que, de base, je suis quelqu’un de généreux », ajoute-t-il en voyant l’étonnement sur le visage de son interlocuteur. Mais pour lui, la générosité « ce n’est surtout pas de fouiller dans mes poches pour prendre mon argent ! » La générosité, pour Roland Barbier, se serait plutôt de partager, d’être à l’écoute…

    À l’écoute, on peut dire que Roland Barbier l’a toujours été. Bien avant de travailler dans le domaine du communautaire, Roland Barbier était un « gars d’entrepôt » dans le domaine de la distribution et de l’alimentation. « Travailler de nuit, c’était pas toujours très drôle », confesse-t-il. « Je travaillais avec des humains, ce qui m’a permis de partager des choses, d’écouter, d’échanger et d’essayer d’aider les gens du mieux que je pouvais ». Mais après plus de vingt ans, Roland Barbier décide de prendre un « break » pour faire un baccalauréat en Science Politique à l’Université de Montréal (UDEM). Amoureux de la politique depuis toujours, ce qui l’intéresse surtout c’est de savoir comment les gens qui détiennent le pouvoir en usent. « La plupart du temps, je ne suis pas d’accord avec eux », nous avoue-t-il. Son baccalauréat en poche, Roland Barbier entre comme attaché politique dans le bureau de comté de Louise Harel, situé rue Sainte-Catherine. Il y restera cinq ans.

    Le 10 septembre 2001, Roland Barbier devient le nouveau directeur du Centre communautaire Hochelaga, situé dans le sud-ouest du quartier Mercier-Hochelaga-Maisonneuve. « Un milieu défavorisé à l’ombre du stade olympique », comme il aime à le dire. Dans cette ancienne église située rue Saint-Germain, règnent le respect, le partage, la générosité et la rigueur. « Ici, on rend service ». Que ce soit pour des problématiques alimentaires ou de logement, des activités parascolaires, des camps d’été, des activités pour les aînés… « Personne ne part jamais d’ici les mains vides », nous assure Roland Barbier.

    La force du réseau

    Au milieu des problèmes, Roland Barbier espère faire partie des solutions. L’une des solutions qu’il propose, c’est la force du réseau. Lorsque les gens viennent le voir pour proposer leur aide, certains aimeraient qu’il leur demande de signer un chèque. Facile à faire, selon Roland Barbier. « Ce que je leur demande, c’est leur réseau. Leur famille, leurs voisins, leur entourage professionnel… C’est beaucoup plus demandant qu’un chèque ! »

    Roland Barbier nous raconte alors une anecdote. L’histoire d’une certaine Madame Chantal. Il y a quatre ans, pour son anniversaire, cette dame avait demandé à son entourage de lui offrir, plutôt que des cadeaux, de l’argent. Egoïste ? Attendez la suite de l’histoire. Madame Chantal avait donc demandé à ses proches de lui offrir de l’argent pour qu’elle puisse, à son tour, acheter des cadeaux pour remplir les paniers de Noël du Centre communautaire Hochelaga. La première année, Madame Chantal avait réussi à récolter assez d’argent pour faire 23 cadeaux. Sachant que la valeur des cadeaux est comprise entre 20 et 30 dollars. L’an dernier, Madame Chantal a acheté tous les cadeaux des paniers de Noël, soit 123. Et après l’achat des cadeaux, il lui restait plus de 5.000 dollars dont elle ne savait pas quoi faire. Après y avoir réfléchis, Roland Barbier et Madame Chantal ont décidé ensemble de les utiliser dans les camps de vacances d’été organisés par le Centre communautaire Hochelaga. « 5.000 dollars grâce au réseau d’une seule dame. Vous imaginez si on avait dix personnes comme elle ! Le nombre d’enfants qu’on pourrait habiller de la tête aux pieds, le nombre de cadeaux qu’on pourrait leur faire… » Fier mais jamais rassasié, Roland Barbier voit toujours plus grand.

    C’est peut-être le succès de l’opération Sous Zéro qui donne envie à Roland Barbier de voir à plus grande échelle. En effet, cette opération déborde largement du quartier Mercier-Hochelaga-Maisonneuve. « On commence à s’étendre de plus en plus sur toute l’île de Montréal et ses alentours ». Et pour ce projet, Roland Barbier voit encore plus grand : Trois-Rivières, Québec… « L’objectif, c’est d’être présent dans toutes les villes du Québec ». Comment expliquer cette réussite ? Pour Roland Barbier, c’est simple. Il part du constat que tout le monde a eu, dans sa vie, froid. Ainsi, quand les gens viennent le voir pour lui proposer leur aide, il ne leur faut que quelques minutes pour se remémorer leur enfance. Et les jours où ils ont eu, eux aussi, froid. Depuis sa création en 2004, ce sont pas moins de 5.500 enfants qui ont reçu manteaux, bottes, tuques et mitaines. Mais cette opération ne protège pas seulement les enfants du froid. Pour Roland Barbier, elle contribue également à maintenir leur estime de soi, leur fierté et leur confiance. « Avec l’opération Sous Zéro, tout le monde a le sourire. Les enfants, les parents, les fournisseurs et puis moi aussi. »

    Sensible, récepteur et rêveur

    Avant d’être un « gars d’entrepôt », un attaché politique ou un directeur de centre communautaire, Roland Barbier est avant tout un homme. Un homme qui se qualifie de sensible et récepteur. « J’écoute la radio, je lis le journal, je m’informe… Et je ramène toujours ça aux enfants ou aux aînés qui sont négligés par la société ». Parfois, il l’avoue, il préférerait ne pas savoir, ne rien entendre. Mais sa générosité reprend toujours le dessus. « Je pense qu’avec un projet puis un autre et encore un autre, on va changer le monde…. En meilleur ! » Rêveur, Roland Barbier l’est, même s’il est aussi « un gars d’opération ». Et quand on lui demande quel est son rêve le plus cher, on a l’impression que c’est « l’enfant » qui nous répond. « Mon rêve, ce serait que tout le monde se sente comme à la veille de Noël. Vous savez, quand tout le monde se retrouve dans la même émotion : faire plaisir aux autres, partager… »

          

         Carte de visite

    Margot Cascarre

    Éditrice du journal

    QC - Montréal (L'Ile)

    Mercier-Hochelaga-Maisonneuve

     
     

    Personne-ressource pour le quartier Mercier-Hochelaga-Maisonneuve, je suis à votre service. N'hésitez pas à me contacter pour de l'aide et pour me faire part des sujets dont vous voulez que nous parlions dans le journal.


    514.442.9545

    Par les gens du quartier, pour les gens du quartier

    NouvellesDuQuartier.com est écrit par les résidents et les acteurs sociaux et économiques du quartier. Ils y racontent leurs coups de coeur, leurs préoccupations, leurs états d'âme tout en nous présentant leurs activités.

    Du journalisme « professionel-citoyen »

    Nous privilégions le service à la communauté et le droit de parole du citoyen tout en penchant vers une forme nouvelle de journalisme « professionnel-citoyen » - nouveau concept que nous venons d'inventer!

    De la publicité efficace

    Notre journal permet à toute personne qui écrit ici de mettre en valeur l'organisme qu'il ou elle représente éventuellement, ceci en offrant sous chaque article une Carte de visite professionnelle : forme de publicité très performante qui vous assure une présence sur le Web.

    Des éditeurs à votre service

    Je me nomme Margot Cascarre et je suis à votre service.

    Page Web de Margot Cascarre

    Copiez l'adresse en utilisant votre souris, cliquez et recopiez dans Google map.

    Commentaires éventuels - fil Rss :


    (Les commentaires ne sont pas (ou plus) souhaités pour cet article)
    © 
  •  Margot Cascarre  FCW Media
  • Soyez visibles   
    Devenez partenaire de votre journal, publiez!
    Info, cliquez -›  
    Message à nos partenaires
    Aucun article populaire n'a été trouvé.
    Aucun journaliste populaire n'a été trouvé.
    Lettre d'information  
    Des concours seront bientôt organisés dans notre journal, c'est à surveiller!

    Abonnez-vous à la Lettre d'information de l'éditeur/éditrice de votre quartier (ou de La rédaction, s'il n'y en a pas encore)

    Passez par là : Pages Web de nos Auteurs / Journalistes

    La rédaction
    Inscription
    Moi journaliste?  
    Pourquoi pas (cliquez)

    Vous publiez vous-même grâce à une interface facile, et vous disposez de nombreuses ressources.

    Vous préparez votre Article et prenez vos photos

    Vous collez votre texte et le fignolez

    Vous insérez vos photos et les placez

    Vous cliquez sur le nom de votre quartier

    Et voilà! Après deux ou trois articles vous serez un(e) expert(e).

    Ensuite vous connaîtrez le bonheur incommensurable d'être lu(e)!

    Créez votre compte ici

    c'est facile
  • (Nos Partenaires de la Région)
  • Publiez votre Carnet communautaire
  • Mettez votre commerce en ligne et vendez plus!

    —›

    Les femmes étaient à l'honneur sur le plateau

    —›

    Où que vous soyez, vous aurez votre journal de quartier!

    Un journal de quartier, c'est l'occasion de ressérer les liens dans la communauté, de découvrir qui sont ses voisins, de mieux connaitre les ressources disponibles, de développer des amitiés, de faire fructifier ses affaires...

    —›

    Ici la navigation est simple

    En cliquant sur NouvellesDuQuartier.com tout en haut, vous revenez à l'endroit ou vous choisissez d'abord votre région.

    En cliquant sur votre région, vous avez accès à votre quartier. Cliquez dessus, et voilà! Vous pourriez le mettre dans vos favoris.

    À partir de là, ensuite, pour rédiger des nouvelles, vous créez un compte, en haut à droite.

    —›
    Untitled Document
    (X) | Créez votre compte (pour publier vos Nouvelles du quartier, Communiqués de presse, Carnet communautaire, etc.) - Cliquez sur : PUBLIEZ VOS NOUVELLES
    Inscription
    (X) | Veuillez garder votre curseur dans cet espace OU | Formulaire seul -› (cliquez)
    Chers lecteurs, participez aux Tirages-cadeaux, etc. :  Gens d'affaires, professionnels, élus, etc. :
    Margot Cascarre FCW Media
         Veuillez entrer vos renseignements personnels
        * Courriel:
        * Salutations:

        * Prénom:
        * Nom:
         Tél:
       
         Vous représentez une organisation?
         Votre titre:
         Organisation:  
         (Si votre organisation a un but commercial, cochez)
         Site Web:
         Ndq_Editeur:
         Ndq_Id:
         Ndq_Role:
         Ndq_Url:
         Ndq_Ucompagnie:
     
     
     


    Cliquez pour voir notre offre de Partenariat

     Veuillez cocher pour en discuter avec un responsable du journal et soumettre le formulaire de gauche.

    Une fois votre présence établie dans le journal, nous présenterons vos offres dans les pages du journal et les enverrons à nos lecteurs.

    Valable pour toutes les offres dans la région   Contact : 418.800.7375 - Info : info@fcwmedia.com  
    Vous recevrez les offres de nos partenaires "Coupons-rabais" et participerez aux Tirages Cadeaux (vous pourrez vous désincrire en tout temps).
    Untitled Document

    (X) | C'est ici que nous annoncerons nos bonnes nouvelles, spéciaux, etc. :  (Liens à venir)

    Pour l'instant, vous seriez aimable de participer à notre Sondage lectorat - cliquez.
    (Nous voulons savoir (en toute anonymité) quel est le profil de nos lecteurs)

    Nos Partenaires "Régionaux"
    • Cliquez sur le logo pour visiter : www.VotreSiteWeb.com  Votre slogan ici


    Nos Partenaires "Provinciaux"
    • Cliquez sur le logo pour visiter : www.VotreSiteWeb.com  Votre slogan ici
    • www.NouvellesDuQuartier.com Votre journal citoyen


    Untitled Document

    www.FCWmedia.com NouvellesDuQuartier.com - [Accueil]

    Communautés d'intérêt

    (Nos journaux sont en développement - ceux marqués d'une astérisque ont déjà publié. Nous pouvons ouvrir des journaux partout.)


    Renseignements

    Voir notre plan de visibilité :

    Nous créons des plates-formes media sectorielles clé en main et hébergées - sous contrat de partenariat.

    Nous contacter : info@fcwmedia.com

    Journaux citoyens mis à votre disposition pour que vous publiiez vous-même des nouvelles d'intérêt pour votre communauté (géographique ou d'intérêt).

    Vous pouvez publier :

    • Des nouvelles
    • Des articles d'opinion
    • Des carricatures
    • Des annonces communautaires
    • Des invitations culturelles
    • etc.

    En ouvrant un compte, vous disposez :

    • De votre propre page Web
    • De tous les outils dont vous avez besoin pour préparer et diffuser vos publications